Navya se lance dans la navette électrique autonome

Après une décennie de recherches, une annonce au public en octobre 2015, son lancement a été effectif le 2 septembre dernier. Électrique et totalement autonome, Navly est la nouvelle navette intelligente du constructeur français. C’est la ville de Lyon qui a eu l’insigne honneur d’accueillir cette grande première mondiale.
Deux minibus électriques flambant neufs, au design futuriste, desservent actuellement la Confluence. Ce quartier écologique du IIe arrondissement de Lyon en avait vraiment besoin pour couvrir les 1,3 km qui le séparent de la ligne de tramway la plus proche. Il s’agit d’une phase pilote, qui si elle est concluante, ouvrira la voie à la commercialisation du joyau de Navya.

Électrique, autonome et intelligent

Ce véhicule 100 % électrique de 11 sièges, est capable de transporter jusqu’à 15 personnes, et pointe à 45 km/h. Équipée d’un concentrée de technologies de pointe, la Navly fonctionne de façon autonome, et s’oriente toute seule, grâce à des capteurs map 3D. L’une de ses qualités, et non des moindres, est sa grande autonomie.

Des économies à réaliser

L’autre atout de la navette de Navya est l’absence de conducteur à bord. Selon les responsables du projet, ceci vise à réaliser des économies, notamment sur le coût de conduite. Cela peut paraitre insignifiant à première vue, mais, étant donné la capacité de transport limitée du véhicule, il pourrait s’agir d’une réelle économie d’échelle. C’est peut-être là, un moyen de raccourcir le délai d’amortissement des sommes faramineuses investies dans sa construction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *