Qu’est-ce que le dumping économique

Le dumping économique est une pratique très courante dans le commerce international. Cette pratique consiste à éliminer la concurrence en faisant de la vente à perte.

Fonctionnement du dumping

Le dumping économique consiste à vendre ou à exporter des produits dans un pays étranger, mais à un prix inférieur à celui pratiqué sur le marché local. Par exemple, les bananes du Brésil arrivent sur le marché européen et sont vendues à un prix inférieur à la production locale.

Normalement, le dumping économique est considéré comme une concurrence déloyale, car son but consiste à éliminer les produits des concurrents locaux quitte à vendre leurs produits avec une marge très faible.

Pourquoi le dumping économique ?

Le but du dumping économique est de favoriser l’exploitation, de permettre à une entreprise de s’implanter sur un nouveau territoire, d’y écouler ses produits pour pouvoir monopoliser le marché et augmenter ses parts de marché. Une fois le marché conquis, l’entreprise étrangère peut augmenter peu à peu le prix. Pour cela, elle collabore avec le gouvernement afin d’obtenir une subvention d’exploitation.

La pratique du dumping économique est normalement interdite par les comités internationaux du commerce, bien qu’il reste pratiqué. En effet, cette pratique met en péril les produits locaux et les petites entreprises. Heureusement, il existe des mesures anti-dumping qui permettent aux entreprises locales de défendre leurs productions et de renforcer l’arsenal anti-dumping.

Comment lutter contre cette pratique déloyale ?

Bien que le dumping commercial est difficile à détecter, les pays tiers rattrapés faisant du dumping (socio-économique, fiscal ou environnemental) dans un pays membre de l’OMC (Organisation Mondiale du Commerce) doivent payer des amendes.

Aussi, ces états victimes de dumping sont autorisés à appliquer un droit de douane anti-dumping (DAD), c’est-à-dire une taxation supplémentaire à l’importation sur les marchandises concernées, et ce pendant 5 ans. Cette taxe sera ensuite ajoutée aux droits de douane et rentre dans l’assiette de calcul de la TVA.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *